Notre matériau pionnier est né sur les bancs d’Harvard et poursuit son développement depuis 2011. En 2016, l’année de sa création, la technologie développée par Woodoo est récompensée de 16 prix de l’innovation pour son potentiel de substitution du bois dans de nombreuses applications. En 2017, nous avons reçu le prix iLab du Ministère de la Recherche pour récompenser nos travaux et les poursuivre.

Se fondant sur l’anticipation d’une société post-hydrocarbures, Woodoo participe à la dynamique de développement de matériaux toujours plus novateurs et verts indispensables aux sociétés humaines de demain.

Le bois brut contient entre 60 et 90% d’air : Woodoo explore la porosité naturelle du bois et reconstruit à l’échelle moléculaire la structure du végétal en s’appuyant exclusivement sur des procédés verts et durables.

Notre procédé de fabrication agit en deux étapes :

déstructuration sélective de la matrice du bois et retrait de la lignine qu’elle contient,

infiltration de la matrice altérée du bois par une résine naturelle qui polymérisent in-situ.